12 mars 2019

Ana Tot & Léonore Boulanger | Paris | 24 mars



ana TOT & léonore BOULANGER
accompagnée de jean-daniel BOTTA 

lectures & chansons 

maison de la poésie de Paris 
dimanche 24 mars 2019 
à 17 heures 

dans le cadre de 
La Fabrique #18 
cycle proposé par Séverine Daucourt 

 

15 févr. 2019

Ana Tot & Stéphane Barascud | lecture-concert



Lecture concert d'Ana Tot (poète) Stéphane Barascud (guitare), enregistrée à l'occasion du festival MidiMinuitPoésie #18 à Nantes, samedi 13 octobre 2018 au lieu unique - scène nationale de Nantes. Organisé par la Maison de la Poésie de Nantes.

Extraits de "méca" d'Ana Tot (éditions Le Cadran ligné, 2016)

L'enregistrement audio (presque) complet de la lecture s'écoute en cliquant sur ce lien : 
http://jetfm.fr/site/stockage/emissions%20equipe/2018-2019/emissions%20speciales/hors%20studio/midi%20minuit%202018/05-live%20ana%20tot%20st%C3%A9phane%20barascud.mp3

9 févr. 2019

Antonio Ansón | Lecture bilingue | video


Antonio Ansón, auteur espagnol from Maison de la Poésie Nantes on Vimeo.

Lecture bilingue d'Antonio Ansón, auteur espagnol. Lue en français par Aurelio Diaz Ronda. Enregistrée à l'occasion du festival MidiMinuitPoésie #18 à Nantes, samedi 13 octobre 2018 au lieu unique - scène nationale de Nantes. Organisé par la Maison de la Poésie de Nantes.


L'enregistrement audio complet de la présentation et de la lecture d'Antonio Ansón s'écoute en cliquant sur ce lien :
http://jetfm.fr/site/stockage/emissions%20equipe/2018-2019/emissions%20speciales/hors%20studio/midi%20minuit%202018/20-%20lecture%20le%20grand%20os.mp3

8 févr. 2019

mottes mottes mottes | lu par Tristan Hordé



Tristan Hordé livre une pertinente note de lecture du dernier ouvrage d'Ana Tot sur Sitaudis. Extrait :
" On ne peut pas choisir pour pseudonyme un double palindrome (Ana + Tot—Thot, dieu des scribes et de la parole) sans avoir un goût prononcé pour toutes les manipulations possibles de la langue, et c’est le cas : l’auteur, à sa manière, s’apparente aux Grands Rhétoriqueurs pour l’invention, la virtuosité et l’humour. Il joue avec la syntaxe, la morphologie, la prononciation, avec les figures de rhétorique, le sens des mots, la versification sans qu’il soit aisé de proposer des classements. Le livre lui-même rompt joyeusement avec la pratique éditoriale ; il se présente sous forme d’un carnet à spirale (16 cm x11 cm), avec une première et une quatrième de couverture semblables, on peut donc commencer à lire d’un côté (numérotation paire des pages) ou de l’autre (numérotation impaire), en résistant à la tentation de lire successivement, par exemple les pages 1 et 114 ou 3 et 113. (...) "
Lire la suite